• Mariage, divorce, gestion de patrimoine, litige avec un voisin, votre locataire ou votre propriétaire, difficultés avec votre employeur, malfaçons sur des travaux …
  • Vous êtes une SEM, une collectivité ou un établissement public et souhaitez un conseil Vous êtes un agent public en litige avec votre administration ?...
  • Chef d’entreprise, besoin de conseils sur la gestion de votre entreprise, de votre personnel ? Vous souhaitez protéger votre marque ou anticiper un contentieux…
 

MAISON DE L'AVOCAT
16 rue régale - 30 000 Nîmes

contact
particuliers

PARTICULIERS

Mariage, divorce, gestion de patrimoine, litige avec un voisin, votre locataire ou votre propriétaire, difficultés avec votre employeur, malfaçons sur des travaux …
 
entreprises

ENTREPRISES

Chef d’entreprise, besoin de conseils sur la gestion de votre entreprise, de votre personnel ? Vous souhaitez protéger votre marque ou anticiper un contentieux…
 
collectivites

PERSONNES PUBLIQUES

Vous êtes une SEM, une collectivité ou un établissement public et souhaitez un conseil Vous êtes un agent public en litige avec votre administration ?...


Une question ? Besoin d'un conseil ?

 

ACTUALITÉS

Après les gilets jaunes, la colère noire

Visuel WEB Avocat Colere Noire

 

Ne vous y trompez pas : la hausse provisoire

du budget de la justice ne s’explique que

par la construction de prisons. En réalité, la situation est grave. Inédite. La justice, pilier de notre démocratie et priorité nationale est en danger.

La nécessaire justice du XXI ème siècle ne peut se

construire sur le seul fondement de préoccupations budgétaires. Aussi, il est de votre responsabilité,

quelle que soit votre appartenance politique, de préserver le maillage territorial afin de lutter contre

la concentration de l’emploi, des richesses et des services sur Paris et les grandes métropoles. La justice

de proximité que Madame la Ministre de la Justice, Nicole Belloubet, prétend défendre n’est en réalité qu’un leurre.

Dictée par des considérations économiques au mépris des réalités des territoires,

l’approche gouvernementale en matière

de Justice se résume comme dans bien d’autres domaines à un véritable dynamitage du maillage territorial actuel par simple décret, sonnant ainsi le glas de la justice publique pour tous.

- la tentative de règlement amiable du litige hors des

tribunaux imposée sous prétexte de pacification des conflits, n’est destinée in fine qu’à dissuader le justiciable de saisir son juge.

- la spécialisation des Cours d’Appel qui s’étend à présent sur 5 régions dévitalise certaines cours d’appel comme celle de         .

- la désignation dans chaque département d’un Procureur représentant les autres procureurs préfigure le funeste projet du Procureur départemental unique.

- demain confiées aux Directeurs des Caisses d’allocations familiales, opérateurs de droit privé, les révisions de pensions alimentaires s’appliqueront mécaniquement selon un barème, sans étude des dossiers au cas par cas.

- totalement dématérialisée et analysée par un centre

de traitement national, l’injonction de payer principalement utilisée par les banques et les assurances sera à l’avenir traitée par une « juridiction unique » de 20 juges,

consacrant trois à cinq minutes par dossier. Face à elle, le justiciable qui conteste ou sollicite des délais de paiement devra s’équiper d’accès internet, d’ordinateur et maitriser la technologie exigée sous peine de sanction irrémédiable. Pour rappel, 13

millions de Français souvent ceux concernés par les injonctions, n’ont pas accès au numérique.

Pour toutes ces raisons et pour bien d’autres

encore, notre colère est grande. Délaissés,

incompris, méprisés, par une justice inéquitable et déshumanisée, nos concitoyens attendent

de nous une organisation proche et efficace.

Notre détermination à plaider leur cause est totale.

UP

logo

CONSULTATIONS GRATUITES

OFFRES et DEMANDES

LOCATION de SALLES

NOS LIENS SPÉCIALISÉS

iddpidfpinacmed30 enfant droit taurin ventes marché immobilier des avocats

 

Formulaires à télécharger